vendredi 4 mai 2012

Et ma collègue part en congé...maternité!

Je ne vous l'avez pas dit mais ma collègue est enceinte. Elle a attendu même pas 6 mois et bim! Pour tout vous dire, elle commençait déjà à flipper et voulait commencer un traitement. LOL
J'ai dû gérer ces 7 derniers mois assez difficilement, voir son ventre s'arrondir, l'entendre se plaindre tous les jours de son mal de dos, des coups qu' "elle" donne (oui c'est une fille par dessus tout!), des nausées matinales...Tout ce que j'ai toujours voulu ressentir, avoir...Je me disais que c'était tellement injuste mais c'est la vie.

Hier ma chef m'a appelé hier pour m'annoncer que ma collègue est malade donc ses congés commencent par des congés maladie avec 1 mois d'avance quoi....( Géniale comme nouvelle pendant ses vacances)
Déjà je ne suis toujours pas enceinte et en plus il va peut-être falloir que je me tape tout le boulot toute seule jusqu'au mois de novembre....TOUT VA JUSTE TROP BIEN!

Je l'avoue, ça me fait vraiment mal au coeur, ce combat est vraiment très dur malgré tout ce qu'on peut dire. Je ne sais pas si je vais tenir très longtemps à attendre comme ça. J'ai eu une 1ère séance d'ostéopathie. Ça m'a fait un bien fou mais ça ne suffira pas. Je vais en faire une autre. On verra bien d'ici là. Si ça ne m'aide pas à tomber enceinte, ça aura au moins le mérite de me libérer de tous les autres maux.

Oui je redescend dans ma période noire, je ressens de nouveau ce syndrome du ventre vide. Je n'ai pas envie de brusquer Loulou mais je crois que je vais lui dire que le mois prochain on va accueillir les 2 ptis inuits (comme dirait ma copine Photobe) à la maison. Je ne sais pas trop comment se passe les TEF (transfert d'embryon congelé), est-ce qu'il y a un traitement? A quel moment du cycle ça se passe? Notre centre ne nous a pas encore expliqué le procédé. Mais imaginez que les petits embryons ne résistent pas au décongélation! Je pense que là je ne saurai plus quoi penser et surtout je me dis que j'ai déjà assez la poisse comme ça.

Pourquoi moi?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire