samedi 19 mai 2012

Decapeptyl, la piqûre du dimanche matin...



Comment vous dire?
J'ai failli raté cette FIV bis...pour plusieurs raisons, toutes plus farfelues les une que les autres..

- Lundi: j'appelle la sage-femme comme prévue, je lui laisse le message comme quoi mon J1 c'est le 30 avril. Elle était censée me rappeler dans l'aprem pour le dire quoi faire.

- Mardi: trop de boulot pas le temps d'y penser mais vers 18h "tiens elle m'a pas rappelé"

- Mercredi: j'appelle la secrétaire du centre qui me dit "mais elle a sorti votre dossier donc je pense qu'elle va vous appelé dans la matinée" bon ok... Encore trop de taf et à 18h même constat "mais merde elle m'a toujours pas appelé"

- Jeudi: c'est férié. Prise de tête avec Loulou, je ne sais plus si j'ai envie de faire ce transfert de merde. Super énervée. Tant pis j'abandonne!

- Vendredi à 15h30 : je suis toujours très énervée mais je me dis que si je ne le fais pas maintenant faudra attendre au mois d'août. Je vais surement regretter donc j'appelle la sage-femme et elle me dit "oh mon dieu, je suis tellement débordée, milles excuses! J'envoie l'ordonnance à la pharmacie par fax et faudra appeler une infirmière pour vous piquer dimanche matin" euh quoi? je peux pas faire toute seule? "non parce que c'est dans la fesse".....brrrrr mon sang n'a fait qu'un tour, 48h avant la piqûre j'ai déjà mal. Bon ben il s'agit maintenant d'appeler la pharmacie. "Oui bonjour vous avez du Decapetyl 3mg? Ma sage-femme va vous envoyer l'ordonnance par fax comme d'habitude" Oui c'est bon ils ont en un de dispo (un peu de chance dans cette vie de poisse)

- Vendredi 16h: j'appelle une infirmière qui, semblerait-il, n'est pas très loin de la maison. Je lui demande si elle fait des interventions les dimanches. Je lui dit que j'en aurai besoin pour le matin. Je lui demande à quelle heure elle vient? Elle me dit "dans la matinée" mais avec une telle sécheresse, j'ai déjà extrêmement peur de ce qu'elle va me faire.

- Vendredi 18h30: j'arrive à la pharma pour récupérer la ptite boîte, ils me disent qu'ils ont pas reçu d'ordonnance. Non mais je rêve!!! Heureusement que la chef me connait et m'a dit qu'elle allait me dépanner, qu'il n'y avait pas de prob. Elle a dû lire la détresse dans mes yeux. Elle est au courant de nos tentatives. Elle me connaît depuis que j'ai 12 ans?

- Vendredi 19h30: j'appelle Loulou, 1ere fois, 2e fois. Pas de réponse. Je suis sur les nerfs, pas bien, crevée et j'ai déjà peur de ce transfert. Sans le savoir, il m'a fait sortir de mes gongs (l'épisode de jeudi n'a pas aidé). J'ai appelé ma meilleure amie, on est partie boire de bons verres de margarita et c'était beaucoup mieux juste après :-)


Donc demain , ma petite fesse va avoir mal et tout ça pour la bonne cause (parait-il). Le 4 juin prise de sang et monitoring.

Mon dieu, mes petits oeufs vont-ils vouloir s'accrocher cette fois-ci?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire