mardi 27 mars 2012

Remise en question...


Hier soir j'ai vu une émission (je regarde un peu trop la télé moi non?) sur M6: Zone interdite qui mettait en lumière les "jeunes" mères au bord de la crise de nerfs.
J'ai été subjugué par ces différents reportages, je savais que la dépression post-partum (ou post-natale) existait mais pas à ce point là. Quelle souffrance pour ces mères! C'est terrible et ça va très loin.

http://www.m6replay.fr/#/info/zone-interdite/44512




Ça fait remonter en moi toute l'angoisse que j'ai de ne pas réussir à concevoir. C'est bizarre mais c'est ce que je ressens.
Vous savez ce que ma psy (je conseille fortement le suivi) m'a dit une fois? Je devais surement faire un blocage quelque part qui m'empêche d'accepter qu'un bébé grandisse en moi. C'est tout de même étrange non!!! J'y ai réfléchi maintes et maintes fois. Pourquoi est-ce qu'elle m'a dit ça? Est-ce parce qu'on a eu des problèmes de couples avec Loulou pendant un temps et que je n'avais plus finalement confiance en lui ou bien est-ce dû au virus que je porte et que j'ai peur de transmettre ça à mon futur enfant? En sachant pourtant très bien qu'il y a une chance infime que ça arrive.


C'est dingue ce que le cerveau peut faire sur nous! Je dois revoir ma psy jeudi après plusieurs semaines sans consultation. A elle je peux dire tout ce qui me passe par le coeur, le bon le mauvais, les choses qu'on ne peut pas dire aux autres (et même pas à Loulou), en tout cas pas comme ça! Avec elle,je peux passer du coq à l'âne sans que je sois prise pour une folle. Et je crois que quelque part, elle essaie de trouver ce qui est bon en moi. Car beaucoup beaucoup de fois, je me suis posée des questions et me fait des constats à la con, ce n'est pas fini d'ailleurs? La pire de toute je crois que c'est: AUCUN ENFANT NE VEUT DE MOI COMME MERE ou bien JE NE MERITE PAS D'ETRE MERE.... Vous imaginez ce qu'on peut arriver à penser après 4 ans d'attente. Inconsciemment, c'est ce qui finit par nous traverser l'esprit et on finit même par s'en persuader.

Je ne l'ai pas encore dit mais après l'échec de la dernière FIV (qui date du 14 mars), j'ai dit à Loulou que je préférais faire une petite pause de quelques mois. Pourtant nous avons 2 petits embryons au frais. Mais ma principale crainte c'est de subir de nouveau un autre échec, je crois que je ne serai pas en mesure de gérer en si peu de temps. Donc j'ai décidé (eh oui, de vraies décisions bien fermes, je n'en prends pas si souvent que ça ;-) de respirer, de reprendre ma vie en main, de m'occuper de moi (oui j'ai pris du poids suite aux différents traitement -- merci les hormones!!!), et surtout de décorer ma nouvelle maison, mon nouveau passe temps....pour oublier, pour me sentir moins minable, moins inutile, c'est difficile mais faut le faire.  Et puis je pense que ça peut finir par détruire un couple l'acharnement.

C'es la première fois que j'écris ma souffrance et ça fait bizarre mais ça fait du bien... :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire