samedi 24 mars 2012

Ostéopathie ou notre peut-être nouvelle chance...

Hier soir je suis tombée par un très heureux hasard (notez par là que je vais tester cette nouvelle méthode pour le prochain transfert ;-) Ok ça va me coûter les yeux de la tête et Loulou va encore me dire "mais tu n'arrêteras jamais toi" mais pfff j'aurai au moins le mérite d'avoir essayé) sur un site très intéressant qui explique notamment les bienfaits de l'ostéopathie dans le cadre d'une FIV ou d'une insémination artificielle.

Je vous invite à parcourir ces différents articles. Je n'ai jamais lu de témoignage de femme qui a testé ça. J'aurai aimé savoir si après plusieurs transferts suivis d'échecs, l'ostéopathie les avait aidé.

Oui, je sais, je pourrai encore me ramassé une 3e fois, mais je crois qu'une partie de moi ne cessera jamais de croire... C'est difficile voire même très très difficile mais je pense que les miracles peuvent arriver.  Enfin j'espère... :-)



http://montpellier-osteopathe.net/osteopathe-montpellier-medecine-douce/pma-fiv-osteopathie/

Un extrait:

L’ostéopathie


Cette technique manuelle traite l’ensemble du corps comme un tout indivisible. Pour bien fonctionner, les articulations, les os, les tissus et les organes doivent « bouger » harmonieusement.
Qu’est-ce que l’ostéopathie peut faire pour vous ?
Elle est efficace lorsque les difficultés de conception sont liées à des causes « mécaniques ». Toute malposition ou déséquilibre du bassin (à la suite d’un accident, mais aussi après un premier accouchement quand le sacrum n’est pas revenu à sa position initiale) tend les ligaments qui vont comprimer les vaisseaux et l’artère nourrissant l’utérus. Il s’ensuit alors une hypovascularisation de ce dernier qui rend la muqueuse moins apte à « accrocher » l’embryon. Résultat : la nidation aura du mal à se faire même si la fécondation a eu lieu.
De même, lors d’une stimulation ovarienne, une bonne vascularisation de l’utérus ne peut que faciliter le « transport » des hormones là où elles sont nécessaires. Dans des cas d’adhérences dues à des infections gynécologiques ou parfois à une épisiotomie, l’ostéopathie urogynécologique assouplit le périnée, redonne de la mobilité aux ovaires, aux trompes et à l’utérus, et peut avoir un effet positif sur la fertilité.
Chez l’homme, un bassin mal positionné entraîne une moins bonne vascularisation de l’appareil génital et une moindre production de spermatozoïdes.
Pendant combien de temps ?
Une à trois séances suffisent pour travailler sur le corps et rendre fonctionnel l’axe cranio-sacré, qui va du crâne au sacrum. En effet, l’hypophyse, une glande reliée à la partie antérieure du cerveau, secrète des hormones jouant un rôle dans l’ovulation. "

Bonne lecture....

2 commentaires:

  1. L'ostéopathie fonctionne pour beaucoup beaucoup de choses alors moi je dis "oui pourquoi pas, qui ne tente rien n'a rien" ! Une petite remise en place du bassin, des ouvertures d'autres organes peuvent peut être s'avérer efficace. Je croise les doigts en Tous cas......

    RépondreSupprimer
  2. Merci Lilie,

    Oui pour la prochaine FIV, je testerai, même si c'est 50€ / séance, c'est pas grave? On verra bien... :)

    RépondreSupprimer