vendredi 23 mars 2012

Le début du commencement...

Par où vais-je commencer?


Raconter depuis ces 4/5 ans de galère ou bien commencer avec le début de l'aventure PMA (procréation médicale assistée)?

Et puis après tout c'est mon blog, c'est un peu comme un journal intime qu'on a envie que tout le monde lise :-)

Quand je dis tout le monde, j'aimerai surtout dire les femmes et hommes qui sont dans notre cas, à la recherche de témoignages,  d'un peu de sympathie et surtout un moyen de se sentir moins seul dans ce combat. Mais welcome tout le monde quand même.

"Désir d'enfant", combien de fois j'ai pu tapé ces mots dans Google...en espérant trouver un remède miracle, quelque chose qui ferait que cette fois-ci ça marcherait.
Mais malheureusement ce remède tant désiré n'existe pas...et ça on l'a appris bien à nos dépends.



Nos débuts:

Quand j'étais petite, ce que je vais dire va être très cliché mais pourtant c'est bien vrai, mon rêve était de devenir maman.  A 22 ans si possible, pourquoi cet âge, je ne le saurai jamais puisqu'aujourd'hui j'ai 25 ans et je n'ai toujours pas d'enfant.

Mon loulou et moi sommes ensemble depuis bientôt 7 ans et ça va faire 4 ans que nous essayons d'avoir ce bébé tant rêvé.

Au début, c'était amusant, on faisait l'amour comme des fous, croyant que du jour au lendemain hop "le test est positif mon loulou", j'imaginais souvent (un peu trop à mon avis) cette scène en criant en de joie et en sautant dans ses bras lui annonçant la bonne nouvelle.
Mais ça n'est jamais arrivé.

Après 2,3 mois (eh oui je me disais, "mais c'est pas normal que ça ne marche pas, nous sommes jeunes et on bonne santé, c'est quoi ce bordel?")
Donc nous avons tout d'abord testé les méthodes "douces", d'abord le coussin sous les fesses après les câlins, les jambes relevés...Bon, apparemment ça non plus ça fonctionne pas...Ok c'est pas grave, on ne stresse pas encore...

Ensuite vient la visite chez la tisanière du marché "oui oui je vous assure ça marchera, j'ai déjà eu beaucoup de gens satisfaits à mon actif", on ne peut évidemment que lui faire confiance, nos yeux pétillaient encore à l'époque....

Comme vous pouvez vous en doutez, ça non plus c'était pas LE  truc....

Et vient Google, my friend Google (que ferais-je sans toi?) et là je tape "grossesse, désir d'enfant, méthodes" tout ce que vous voulez qui soit en rapport avec notre envie.

Et je découvre un site où je vais rencontrer des filles formidables avec des témoignages qui m'ont fait chaud au coeur www.mamandco.fr  et je découvre surtout que des centaines et des centaines voire des milliers d'autres couples sont dans le même cas que nous, nous ne sommes pas seuls. Je tombe des nues, je raconte tout ça à loulou, lui aussi est très étonné...

Bref, sur ce site, je m'inscris au forum, je découvre un gel aux vertus miraculeux, censé aidé la glaire cervicale (oui j'avoue que le nom nous donne envie de faire "beurk" à mieux accueillir les petits spermato de Monsieur et les aider à trouver Mademoiselle l'ovule.
Ce gel coûte les yeux de la tête, mais qu'importe, quand on aime on ne compte pas n'est-ce pas?
En plus habitant sur une île dans l'Océan Indien, il a mis un temps fou à arriver.

On a testé, on a goûté et on a foiré.... lol

Bref, ensuite sont venus les courbes de température, les tests d'ovulation, les vitamines et compagnie....

Presque 1 an et demi sont passés entre le début du Désir et ces moments là...Là, je me dis, bon, il y a un grave problème.... Surtout que nos amis et famille commencent à nous annoncer par ci par là "on va avoir un bébé", "oh machine est enceinte", "on va être bientôt 3"....Et là toi, tu te sens toute bizarre, t'oses pas trop avouer qu'à l'intérieur ça bouillonne d'envie depuis tout ce temps là.

C'est décidé, passons par la case gynécologie.

Et là ça ne s'est plus jamais arrêté, jusqu'à aujourd'hui....et ça c'est une autre partie de l'histoire...




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire